Historique

La galerie a été fondée en 1979 par Pierre-Jean Chaffrey. En 1985 il crée sa propre académie de peinture et transmet son immense savoir à André Disdier, Pascal Paradis et Norbert Vaginay. Suite à la disparition de Pierre-Jean Chaffrey en 1999, tous les trois reprennent la direction de la galerie et des cours de peinture afin de pérénniser à leur tour les valeurs chères à Pierre-Jean Chaffrey.
Pierre-Jean Chaffrey est né le 14 mars 1926, à Birmandreïs, dans ce qui s'appelait encore le département d'Alger.

Après ses études secondaires classiques, il suit les cours des Beaux-Arts à Alger, puis part deux ans aux Etats-Unis.

De retour en France en 1947, il s'installe à Nice, puis à Allauch, près de Marseille. C'est dans cette ville qu' a lieu sa première exposition particulière. Très vite, ses oeuvres teintées de surréalisme sont appréciées de nombreux amateurs et critiques. Certaines oeuvres marquantes comme "le prisonnier", "la ville endormie", "la noyée" le hissent au premier plan de l'actualité artistique de l'époque.

Matin en Bretagne

Le Bateau Ivre

Parallèlement à sa peinture, Pierre-Jean Chaffrey exécute des cartons de tapisserie tissés en exclusivité par le maître-lissier Raymond Picaud à Aubusson.

Au fil des années, la peinture de Pierre-Jean Chaffrey va peu à peu se dépouiller de ses influences surréalistes et de ses sources littéraires, philosophiques ou métaphysiques. Mais c'est pour pénétrer plus profondément les secrets de la nature, l'essence même des choses.

En 1966, Pierre-Jean Chaffrey installe son atelier à Perpignan. Il y séjournera treize ans et y créera la première "Galerie de l'Olympe" tandis qu'à Paris, ses oeuvres seront exposées à la galerie "L'Obsidienne", avenue Matignon, et à la galerie "Bruno Martin Caille" rue du Faubourg Saint Honoré.

Dans sa quête de l'Absolu, dans cette recherche de l'Universel qu'il poursuivra toute sa vie, il aborde tous les thèmes : la mer, la femme, les fruits, les fleurs, les paysages du Roussillon, de Provence, de Bretagne.

En 1979, il s'installe à Lyon pour y créer l'Académie qui porte son nom. Il y vivra heureux de partager avec ses élèves une merveilleuse aventure, faite d'amitié, de passion et d'humilité.